Participez

Avant d’être accepté dans la Forge, un projet doit répondre à certains critères (pertinence, qualité du code et de la documentation, organisation de la communauté, etc.).

Si vous désirez soumettre un projet dans la Forge gouvernementale, vous devez accepter les conditions d’utilisation puis compléter une demande d’hébergement.

Si vous souhaitez participer activement à un projet déjà existant à titre de contributeur, nous vous conseillons de contacter directement le responsable du projet qui vous guidera dans l’intégration à sa communauté.

Critères d’acceptation

Pour qu’un projet soit accepté dans la Forge, il doit répondre aux critères suivants:

  • Approuvé par les autorités de l’organisme qui soumet le projet;
  • Présenter un potentiel de réutilisation par d’autres organismes publics;
  • Si le projet est une adaptation (« fork ») d’un projet existant, valider s’il serait plutôt préférable de reverser directement sur la forge du projet les ajouts ou modifications anticipées;
  • Avoir identifié un mode de fonctionnement de sa communauté ainsi que les principaux acteurs (ex. « commiteurs ») qui verront à assurer une bonne gestion du code source;
  • Avoir une licence d’utilisation libre bien définie;
  • Si le projet inclut du code provenant d’un tiers, s’assurer que la licence et les droits de ce logiciel sont respectés;
  • Disposer d’une documentation adéquate.

Le projet doit ensuite être soumis à la Direction responsable du gouvernement ouvert et du logiciel libre qui le validera et qui créera le projet et les dépôts requis dans les meilleurs délais.

Chaque projet doit identifier un « pilote de projet » qui aura des droits d’administration du dépôt de code source et de l’outil de gestion du cycle de vie. Le pilote est en quelque sorte l’autorité suprême du projet et en assure la bonne marche.

Structurez votre projet

Voici quelques liens qui pourraient vous aider structurer votre projet.

En français:

En anglais:

Licence logicielle

Avant de déposer un projet dans la Forge, il est important de déterminer sous quelle licence il sera publié. En règle générale, un projet issu d’un organisme public doit utiliser une licence approuvée par le Secrétariat du Conseil du trésor (SCT) afin de respecter le droit Canadien et Québécois: la la Licence Libre du Québec (LiLiQ) est la licence préconisée. Cette licence, développée par le Centre de services partagés du Québec, se présente en trois déclinaisons avec des clauses plus ou moins restrictives selon les besoins.

Conditions d’utilisation

L’hébergement d’un projet sur la Forge doit satisfaire aux exigences auxquelles sont soumis les organismes publics en vertu des lois et des règlements applicables au Québec. Les organismes publics demeurent responsables de prendre les mesures adéquates et nécessaires permettant de satisfaire ces exigences.

Le responsable du projet s’engage à:

  • s’assurer que tout code provenant d’un tiers respecte la licence d’utilisation d’origine;
  • s’assurer que le code sur la Forge est exempt de virus ou de logiciels malveillants;
  • s’assurer du bon fonctionnement de sa communauté et agir à titre de modérateur pour les forums et listes de discussion de son projet;
  • gérer les accès à ses projets;
  • offrir le support de premier niveau aux utilisateurs de son projet;
  • ne pas utiliser la Forge pour des projets internes et privés.

Un utilisateur de la Forge s’engage à:

  • respecter les règles de conduite et de politesse recommandées (Nétiquette) dans ses communications avec les autres utilisateurs de la Forge;
  • ne pas divulguer d’informations confidentielles ou nominatives sur la Forge.

Le Secrétariat du conseil du trésor du Québec s’engage à:

  • offrir gratuitement l’hébergement de projets qu’il juge pertinent;
  • offrir le support de second niveau aux pilotes de projets pour l’utilisation des logiciels de la Forge;
  • prendre les moyens nécessaires afin de récupérer les données en cas de panne ou de bris matériel.

Demande d’hébergement

Envoyez votre demande d’hébergement de projet par courriel à la Direction responsable du gouvernement ouvert et du logiciel libre en précisant les éléments suivants:

  • Nom et description du projet
  • Organisme responsable
  • Nom et courriel de l’approbateur
  • Nom et courriel du pilote
  • Public cible
  • Langage(s) de programmation
  • Environnement technique
  • Licence(s)
  • Site web